un focus sur Facebook

Après 26 mois d’existence, Facebook compte 120 millions de membres actifs (dont 5,6 de français). 50% d’entre eux se connectent tous les jours sur leur compte. Ils y passent 25 minutes/jour, ont 136 amis en moyenne par membre, uploadent 24 millions de photos par jour. 15% des utilisateurs se connectent par le mobile.

Côté bibliothèques, on remarque déjà la présence de grands établissement, tels que la BNF , la BPI, la BM de Toulouse, ou encore celle de la Bibliothèque Centrale de l’Ecole Polytechnique. Et le réseau Ouest Provence devrait suivre bientôt…

A lire, ce rapport (en anglais), lancé par l’université de Londres, sur l’utilisation de Facebook dans le domaine des bibliothèques.

A noter également que le 1er réseau communautaire vient de lancer le module Facebook Connect (désormais ouvert aux entreprises), permettant l’échange et le transfert de données d’un compte utilisateur vers d’autres sites partenaires (les personnes titulaires d’un compte pourront ainsi se rendre sur d’autres sites comme Digg, Twitter, CitiSearch, Hulu, StumbleUpon… sans avoir à se ré-inscrire).

A voir enfin, cette vidéo (réalisée par des ingénieurs de Facebook) qui montre toutes les interactions générées sur la plate-forme à l’échelle mondiale.

Publicités

2 Réponses

  1. Bonjour,
    L’objectif est bien en effet de « disséminer » le + possible la bibliothèque dans les sphères les plus vivantes du web, soit, en particulier les réseaux sociaux. Augmenter donc la visibilité des actions et services mais également, comme vous le soulignez, rapprocher l’institution de l’usager.
    En ce qui concerne l’impact de ce type de stratégies, je n’ai pas eu pour ma part connaissance d’évaluation ou de projet d’étude, mais il est sans doute encore trop tôt pour dresser des bilans vraiment significatifs.
    Pour faire court, je crois nécessaire aujourd’hui d’avancer sur tous les fronts (édition / diffusion / communication / mutualisation…) et Facebook n’est pas, en la matière, le moindre des vecteurs…

  2. Bonjour
    Merci pour ces informations très interessantes
    Face Book est sans doute un nouveau moyen pour toucher nos usagers et éventullement améliorer notre médiation avec celui-ci.
    Quelle est l’expérience de ses bibliothèques en la matière?
    Face Book a t-il ramené un nouveau public dans les établissements?
    S’agit t-il d’un bon outil de communication?
    Merci
    Jean-Christophe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s