Visitez la « nouvelle » BU de Sciences de la Doua !

Le 5 octobre dernier, après plus de 2 ans de travaux*, la Bibliothèque Universitaire de Sciences de la Doua (Université Lyon 1) a (ré)ouvert ses portes dans un cadre architectural** entièrement réhabilité, répondant à un projet ambitieux de requalification des espaces publics et des bureaux du personnel, avec notamment une priorité donnée à l’accueil, à la convivialité des espaces, à l’ergonomie de consultation, à l’intégration des nouvelles technologies… Mezzanines, carrels, salles de travail, de formation et de conférence, café, espaces de détente et d’exposition marquent ainsi l’identité d’un lieu agréablement coloré (du rose fuschia pour la tour, du beige, du noir et un dégradé de verts pour les espaces intérieurs), lumineux, spatieux, design, fonctionnel… bref, qui donne bien envie de (re)devenir étudiant !

Alors pour celles et ceux qui n’auraient pas l’opportunité de visiter ce nouveau bâtiment, voici quelques photos, aimablement transmises par Isabelle Scheider, Directrice adjointe du SCD Lyon 1

Bâtiment

Bâtiment

Salle lecture 4

Salle de lecture 4

Détails

Détail

Carrels

Carrels

Salle lecture

Salle de lecture

Tables filantes mezzanine

Tables filantes en mezzanine

Presse

Espace presse

Ambiance

Lignes et couleurs

Quartier libre

Quartier libre

Quelques éléments chiffrés (voir également le portail documentaire du SCD Lyon 1) :

Horaires d’ouverture : du lundi au vendredi de 8h à 20h et le samedi de 9h à 17h30

Espaces-Collections :
  • 5ème étage: Techniques de l’ingénieur
  • 4ème étage: Chimie, Physique, Mathématiques, Informatique
  • 3ème étage: Sciences Humaines
  • 2ème étage: Biologie-SVT-SVE, sciences du sport, périodiques
  • Rez-de-chaussée : Quartier Libre (romans, essais, presse, BD, mangas, DVD), salles de formation, salle de conférence, espace détente.
Volumétrie et supports : 120 000 ouvrages, 900 titres de périodiques scientifiques papier en cours, 90 000 titres thèses et mémoires et 32 000 microfiches, 430 documents audiovisuels (vidéos, CDRoms), 610 documents cartographiques, 12 500 volumes du 16e au 20e siècle.

*Voir le blog du suivi du chantier

**Ecouter l’interview de Philippe Audart (Agence AFAA), architecte du projet

Publicités

Une Réponse

  1. wouaw! c’est… noir!… Très classique dans la facture (le nouveau standard des bibliothèques mondiales) mais j’avoue qu’une bibliothèque aux couleurs dominantes noires fallait oser. Pas sur que ce soit une très bonne idée à terme… Risque de très mal vieillir cette petite. Si l’on compare Chevreul et la Doua, c’est saisissant!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s