les profs et internet

L’expresso (cafépédagogique) du 24 novembre se fait l’écho d’une étude commandée par l’OCDE (et réalisée auprès de 11 pays) portant sur le niveau d »intégration, par les étudiants-enseignants, des technologies dans leurs pratiques pédagogiques. Et les conclusions ne sont guère enthousiasmantes, révélant que « les TIC ne sont pas utilisées régulièrement ou systématiquement dans les pays passés en revue » et mettent en évidence « la nécessité de mener conjointement les actions suivantes selon trois niveaux :
au niveau politique : expliciter les attentes et les évaluations, donner une plus grande flexibilité pour faire face à un domaine changeant ;
au niveau des gestionnaires (de l’institution) : offrir de meilleures possibilités de carrière et mettre en place des incitations à l’intégration des TIC plus pertinentes ; mettre à la disposition des acteurs un équipement approprié, expliciter les attentes vis-à-vis des établissements associés
et des tuteurs de stage (« mentors ») en complément de ce qui est énoncé ou demandé au niveau politique ;
au niveau des acteurs (formateurs, mentors, étudiants-enseignants) : faire preuve des compétences techniques basiques, intégrer les TIC de manière usuelle dans la matière enseignée ou lors des stages, connaître le monde technologique des élèves. »

Une autre étude (du National Center for Educational Statistics), réalisée outre-Atlantique et également relayée par l’Expresso (17 décembre), apporte un éclairage nettement plus encourageant :

  • 1 professeur sur 2 est formé à la sécurité sur Internet
  • 92% des établissements scolaires sont reliés à un réseau de district, généralement par fibre
  • 92% des disctricts mettent a disposition des enseignants des ressources en ligne
  • 82% leur offre de l’espace web
  • 62% offrent le même service aux écoliers et 83% aux élèves du secondaire
  • 95% des districts scolaires proposent des formations sur l’intégration des TIC aux enseignants
  • 55% exigent d’eux qu’ils suivent une formation sur la sécurité sur Internet
  • 58% estiment que leurs enseignants sont suffisamment formés pour intégrer les TIC dans leurs pratiques pédagogiques

2 études qui sont autant d’incitations pour les enseignants (et les bibliothécaires !) à intégrer les TIC dans leurs pratiques professionnelles, en consultant assidument, entre autres ressources, les sites réseau éducation-médias, lewebpédagogique, Ressources-profs, Cap TIC ou encore le blog du très bienfaiteur profgeek

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s