Exemplarisation des romans : le protocole de la MIOP

de-multiplier-x1-x2-x3-x4-x5-x6Dans la continuité de ses travaux de politique documentaire, la MIOP (et plus particulièrement le département Langues et Littérature, sous la conduite de Sylvain Borzillo) a mené une réflexion sur la question (l’éternelle !) de l’exemplarisation des romans, avec l’objectif de définir une règle commune en la matière, et ainsi d’objectiver des pratiques d’acquisition jugées encore trop empiriques et variables selon les personnes en charge de ce(s) domaine(s). Ajoutons bien sûr la finalité de mieux répondre aux attentes de nos usagers, dont les appétits de lecture se mesurent notamment aux longues files de réservation qu’ils génèrent, lesquelles portent le plus souvent sur des auteurs ou titres à forte audience, tels Musso, Neel, Saint-Mars, Ruffin et autres grands prix littéraires. Bien sûr, il ne saurait être ainsi question d’indexer la politique d’acquisition sur le cours des suggestions d’achat, pas plus que de prétendre garantir une disponibilité permanente des best sellers au catalogue de notre réseau. Mais il s’agit pour le moins d’en augmenter le taux, par une gestion plus modulée et contextuelle de l’exemplarisation des titres, en corrélation avec leur l’activité médiatique et de prêt. Et ce, sans compromettre la qualité et la diversité des contenus et des formes qui composent la collection.

A vos commentaires !

 

MIOP / protocole d’exemplarisation pour les romans

…………….

Définition

Grâce à son système de réservation à distance, la population du territoire Ouest Provence peut accéder aisément à une collection entièrement mutualisée, riche de 230000 documents et répartie sur les différentes médiathèques du réseau. Ce dispositif favorise le développement d’une offre encyclopédique très large, qui maximise la collection en même temps qu’il sert une logique d’économie d’échelle. Dans cette dynamique de mise en commun des ressources catalographiques, la question de l’exemplarisation ne saurait être appréhendée de manière empirique et intuitive par les différents professionnels en charge d’une responsabilité documentaire ou d’un département. Elle nécessite au contraire d’être saisie formellement, avec le triple objectif de gagner en cohérence dans la gestion en réseau de la politique d’acquisition, d’objectiver la relation à l’usager (qui s’opère notamment dans le cadre du service de suggestions d’achat à distance) ainsi que d’augmenter le taux de disponibilité des titres à forte audience.

Le cas des livres de fiction (romans surtout) est ici plus particulièrement* interrogé, au regard de la forte pression exercée par les publics sur cette catégorie d’ouvrages (et, parmi eux, les titres les plus médiatisés) et, en réponse à celle-ci, des limites budgétaires nécessairement imposées aux responsables de ces domaines. Notons que cette contrainte n’est pas l’unique variable d’ajustement, la dimension de construction intellectuelle de la collection ayant également son importance dans le processus de décision d’achat.

La présente règle consiste donc à établir des critères et ratios, tout en réévaluant à chaque exercice budgétaire leur efficacité et conditions de faisabilité. Applicable aux documents « uniques » (monographies, « one shot »), cette convention exclut les publications en série, étant entendu qu’il est impossible d’anticiper le nombre de tomes d’une série comme d’en prévoir l’évolution. L’exemplarisation des séries sera donc appréciée au cas par cas par le bibliothécaire responsable de cette collection.

*Des règles spécifiques seront établies pour les autres départements adultes, notamment en Art, Musique, Cinéma.

Protocole

La règle d’exemplarisation des monographies (ou romans « one shot ») repose sur une distinction entre exemplarisation a priori et a posteriori. L’exemplarisation a priori renvoie à l’acquisition du document par le bibliothécaire lors de la première commande. À contrario, l’exemplarisation a posteriori vise à répondre après coup au succès rencontré par un document auprès des usagers de la médiathèque. Ce schéma d’exemplarisation en deux temps assure un bon équilibre entre politique de l’offre et politique de la demande, l’exemplarisation a posteriori permettant en effet d’ajuster l’exemplarisation a priori à la demande réelle du public.

  1. Exemplarisation a priori des documents
Exemplarisation « Basique » Exemplarisation « Médiane » Exemplarisation « Réseau »*
1. Intérêt du document pour la collection    × ×
2. Fort intérêt avéré du public de la médiathèque pour l’auteur ou le genre    ×   ×
3. Document dans le top 10 des ventes Decître       ×
Nombre d’exemplaires à acheter 1 3 6

*l’exemplarisation « Réseau » ne préjuge pas de l’intérêt du document pour la collection mais reflète simplement l’attente du public.

L’exemplarisation a priori repose sur une partition des documents en trois catégories d’exemplarisation : « Basique », « Médiane », « Réseau ». Selon qu’un document se rapporte à l’une ou l’autre de ces catégories, il est automatiquement exemplarisé dans la fourchette basse suivante :

  • exemplarisation dans la catégorie « Basique » = 1 exemplaire acheté
  • exemplarisation dans la catégorie « Médiane » = 3 exemplaires achetés
  • exemplarisation dans la catégorie « Réseau » = 6 exemplaires achetés

NB : ce décompte intègre aussi le format RG (romans en gros caractères).

Pour définir la catégorie d’exemplarisation auquel se rapporte un document, le bibliothécaire se base sur trois critères :

  1. l’intérêt du document pour la collection (critère interne fondé sur la connaissance qu’a le responsable documentaire de son domaine et de sa collection)
  2. le fort intérêt avéré du public de la médiathèque pour l’auteur ou le genre du document (critère interne basé sur l’expérience acquise par les bibliothécaires au contact des usagers)
  3. la présence du document dans le top 10 des ventes de la librairie Decître (critère externe renvoyant à la notion de best seller)

Lorsqu’un document présente un intérêt pour l’enrichissement de la collection du domaine, sans préjuger de son audience, il entre alors dans la catégorie « Basique » et n’est acquis qu’en un seul exemplaire.

Quand un document remplit à la fois le critère d’intérêt pour la collection (1) et celui de fort intérêt avéré du public de la médiathèque pour l’auteur ou le genre (2), il entre alors dans la catégorie « Médiane » et est acquis automatiquement en trois exemplaires.

Enfin, si un document présente un fort intérêt avéré du public de la médiathèque pour l’auteur ou le genre (2) et qu’il est de plus présent au top 10 des ventes Decître (3), il entre alors dans la catégorie « Réseau » et le bibliothécaire l’acquiert en six exemplaires.

Ce faisant, le bibliothécaire exemplarise les documents en suivant une démarche objective, basée sur des critères de choix établis et communs.

Cependant, cette exemplarisation a priori ne définit qu’une fourchette basse : elle ne préjuge pas de l’évolution de la demande une fois le document mis en rayon. C’est pourquoi intervient, dans un second temps, la règle d’exemplarisation a posteriori du document.

          2. Exemplarisation a posteriori des documents

Afin d’adapter au mieux l’offre à l’évolution de la demande, il apparaît nécessaire de réajuster l’exemplarisation : c’est le rôle de l’exemplarisation a posteriori. Celle-ci s’appuie sur l’activité de réservation, un indicateur en temps réel de la pression exercée sur un titre présent au catalogue de la médiathèque. Indépendamment de sa catégorie initiale (« Basique », « Médiane », « Réseau »), chaque document est ainsi automatiquement exemplarisé dès lors que le nombre de réservations dépasse un seuil supérieur à cinq réservations par exemplaire. Notons que cette opération de suivi est facilitée par l’usage du logiciel Koha, qui propose la consultation d’un rapport (« Ratios de réservations pour calculer le nombre d’exemplaires nécessaires »), permettant de visualiser le nombre des réservations en cours, titre par titre.

Koha-file des réservations

L’exemplarisation a posteriori s’effectue donc mathématiquement :

  • un titre disponible en un seul exemplaire et réservé plus de 5 x est racheté 1 x
  • un titre disponible en deux exemplaires et réservé plus de 10 x est racheté 1 x
  • un titre disponible en trois exemplaires et réservé plus de 15 x est racheté 1 x
  • un titre disponible en quatre exemplaires et réservé plus de 20 x est racheté 1 x
  • un titre disponible en cinq exemplaires et réservé plus de 25 x est racheté 1 x
  • un titre disponible en six exemplaires et réservé plus de 30 x est racheté 1 x

Ces seuils définissent une fourchette haute qui complète la fourchette basse de l’exemplarisation a priori. Le maximum d’exemplaires pour un titre est donc fixé à 7, soit un exemplaire pour chaque site du réseau de la médiathèque. Il convient de préciser que ces seuils peuvent être, le cas échéant, révisés, au regard notamment des contraintes budgétaires et de volumétrie.

Conclusion

Cette règle d’exemplarisation en deux temps, basée sur la distinction entre exemplarisation a priori et a posteriori, permet au responsable documentaire de gérer plus rationnellement le développement de sa collection, ainsi que d’objectiver sa décision d’acquisition, en réponse à une sollicitation de plus en plus pressante de la part des usagers. Elle s’inscrit dans une démarche de méthodologie de travail (que formalise l’outil « fiche domaine« , outil de pilotage et de transmission), qui met notamment en évidence la dimension contingente de la collection, produit d’une nécessaire tension entre l’offre et la demande.

Les documents les plus empruntés en bibliothèque publique en 2014

La MIOP ayant fait partie des 94 bibliothèques* de lecture publique (utilisatrices des SIGB Koha ou Orphée**) sélectionnées par le Ministère de la Culture et de la Communication pour participer à une enquête portant sur les titres les plus empruntés en 2014 (dans les 4 domaines suivants : fiction adulte, documentaire adulte, BD tout public, jeunesse hors BD) en bibliothèque publique, Bambou se fait l’écho de ces principaux*** résultats :

Fiction ACliquer sur l’image pour + de lisibilitéEssaisCliquer sur l’image pour + de lisibilitéBDCliquer sur l’image pour + de lisibilité

Titres JCliquer sur l’image pour + de lisibilité

Top 10 titres les + empruntésCliquer sur l’image pour + de lisibilité

Sans véritable surprise, ces résultats attestent d’un écart important entre la réalité de la demande (représentée par le palmarès des prêts) et celle de l’offre (représentée par le palmarès des acquisitions). A cet égard, l’exemple le + significatif est celui du roman de Pierre Lemaitre (« Au revoir là-haut »), ouvrage le + emprunté en bibliothèque publique (et 41ème du top des ventes en librairie), toutes catégories confondues, mais seulement en 331ème position dans le palmarès des documents les + acquis par les bibliothécaires. A l’inverse, on retient également le 2ème rang, dans celui des ouvrages les + acquis, du roman de David Foenkinos (« Charlotte ») et sa modeste 253ème position dans le palmarès des prêts.

Au-delà de ces différents résultats comparatifs de titres, et tout en rappelant qu’une collection se doit d’être toujours le produit d’une tension entre l’offre et la demande****, cette enquête-baromètre alimente un peu plus la réflexion à mener aujourd’hui en matière de politique documentaire, les bibliothèques étant plus que jamais confrontées à des pressions et contraintes multiples dans leur activité de diffusion (sélection-médiation) publique de la connaissance : suggestions d’achat,  budget, espace, production éditoriale, vecteurs…

Sujet à suivre sur Bambou, avec la restitution prochaine d’un travail réalisé à la MIOP sur la question de l’exemplarisation.

* Ces 94 bibliothèques desservent 2,1 millions d’habitants (276 000 emprunteurs) et ont réalisé en 2014 plus de 5 millions de prêts et 230 000 acquisitions.

**Ces 2 systèmes ont été retenus en fonction de leur capacité à construire un échantillon représentatif (suite à une étude conduite par le Service du Livre et de la Lecture sur la qualité des données statistiques produites par les SIGB et leur représentativité).

*** voir le rapport complet de l’enquête

**** qui évite par conséquent le choix binaire entre une collection indexée sur le cours de la demande et une collection de nature exclusivement prescriptive

« De l’imprimé au numérique » / Lorenzo Soccavo

Après les communications de Pierre Mounier sur “La culture est-elle soluble dans l’e-book? Les enjeux de la métamorphose du livre à l’ère numérique”, de Dominique Cardon sur “les sociabilités numériques” et de Thierry Baccino sur “la lecture numérique”, Bambou vous recommande de visionner celle de Lorenzo Soccavo, que nous avons eu le plaisir d’accueillir, le 7 juillet dernier, à la Médiathèque de Miramas. Une communication qui avait pour titre « De l’imprimé au numérique : enjeux et perspectives pour les bibliothèques »

*Lorenzo Soccavo est consultant indépendant (PLE-Consulting) en prospective du livre et de l’édition à Paris. Il travaille avec les professionnels de la filière graphique et avec ceux des filières numériques, afin de les rapprocher et de les accompagner dans l’évolution du livre et de son marché. Son Livre Blanc sur la Prospective du Livre et de l’Edition est consultable sur le site de la bibliothèque numérique de L’ENSSIB.

Les plateformes de Lorenzo Soccavo :

Ouvrages disponibles à la MIOP :

 Articles et livres en ligne :

Pour aller plus loin (ou à côté), voir aussi :

La culture est-elle soluble dans l’ebook ? / Pierre Mounier

Après la communication de Dominique Cardon sur “les sociabilités numériques” puis celle de Thierry Baccino sur “la lecture numérique”, je ne saurais trop vous recommander d’écouter l’intervention de Pierre Mounier*, que nous avons eu le plaisir d’accueillir, le 29 novembre dernier, à la Médiathèque de Miramas. Cette communication a pour titre “La culture est-elle soluble dans l’e-book? Les enjeux de la métamorphose du livre à l’ère numérique”.

En voici le contenu synthétique :

“Presque 600 ans après l’invention de l’imprimerie, le livre connaît une nouvelle révolution technologique en se dématérialisant au sein des réseaux numériques. La montée en puissance des “liseuses” et “tablettes multimédia” annonce un tournant majeur dans l’histoire du livre. L’horizon est aujourd’hui un peu obscurci par, d’un côté les slogans marketing qui mettent en avant les avantages pratiques des nouvelles machines, et de l’autre les crispations luddites autour de la “sensualité du livre” et de l’“odeur du papier”. Pourtant, cette métamorphose du livre numérique porte d’autres enjeux, éminemment politiques. Car si le livre est un produit marchand, fruit d’une industrie spécialisée, il est aussi, et peut-être d’abord un vecteur privilégié de partage des savoirs et de l’expression artistique ; en un mot de la culture. Cette tension de l’économie et de la culture, cristallisée sous le terme problématique d’“industrie culturelle” est réactivée à l’occasion du passage du livre au numérique. Et c’est bien à la lumière de cette question qu’il faut décrypter tous les débats autour du prix du livre et de son mode de distribution, du “piratage” (ou partage ?) des œuvres, du rôle des acteurs traditionnels (éditeurs, libraires, bibliothèques) mais aussi nouveaux (moteurs de recherche, médias sociaux) de la chaîne du livre, de l’évolution des usages de lecture, et jusqu’aux formats d’encodage des ouvrages.”

…et la restitution audio-visuelle intégrale sur Bambou, avant diffusion sur l’espace professionnel du portail de la MIOP :

*Pierre Mounier est ingénieur d’études à l’EHESS où il anime un séminaire consacré aux humanités numériques avec Marin Dacos. Il est également directeur adjoint du Centre pour l’édition électronique ouverte CLEO/Revues.org.

Il est co-animateur de Blogo-Numericus (le blog du site Homo Numericus, dont il est le fondateur) .

→ Pour aller plus loin (ou à côté), voir aussi :

Notre dossier numérique sur le Japon

C’est le thème de notre nouveau dossier numérique collectif, coordonné par Sophie Bernillon, chef du département Langues et Littérature de la MIOP. Un sujet évidemment associé au très prochain Salon du Livre de Paris (16-19 mars 2012) qui met tout particulièrement la littérature japonaise et la culture Manga à l’honneur.

En guise d’introduction : “Depuis 2000 ans, la littérature japonaise s’inscrit dans une longue tradition d’écrits. Influencée à l’origine par la littérature chinoise, puis au 19ème siècle par l’ouverture du Japon à l’Occident, elle a su toutefois préserver sa propre identité. L’intérêt du monde occidental pour la culture et la langue japonaises s’est développé dans les années 1980 avec la croissance économique du Japon. Aujourd’hui, la littérature japonaise est le reflet de la société japonaise, à la fois ancrée dans la tradition et ouverte aux nouvelles technologies« 

les fils RSS des libraires

Pour les collègues en charge d’un domaine de contenu et (naturellement) désireux d’exercer une veille continue sur les dernières parutions en librairie, je me suis frotté à ce petit exercice de recensement (évidemment non exhaustif*) des différents sites de libraires ou d’éditeurs proposant aujourd’hui des fils RSS. Ces fils portent principalement sur les nouveautés mais peuvent également s’appliquer à des contenus critiques, meilleurs ventes, dossiers, interview ou autres palmarès.

Actes-Sud : 10 fils de nouveautés (Littérature ; Romans policiers ; Sciences humaines et sociales / Sciences ; Histoire ; Poche / Babel ; Théâtre / Arts du spectacles ; Arts ; Voyages / Cuisine ; Nature et environnement ; Bande-dessinée ; Jeunesse)  + 1 fil de nouveautés à paraître dans les 2 mois + 1 fil Actualités

……….

L’Alinéa : 1 fil génériques de sélections + 62 fils thématiques (Littérature française ; Littérature étrangère ; Littérature poche, Policiers-Thriller, BD, Logiciels, Jeunesse, Vie pratique et Loisirs, Enseignement, Essais, Livres en langues étrangères, Sciences Humaines) sur les livres numériques

.

……….

Amazon : des centaines de fils (nouveautés + meilleures ventes : livres français +  livres étrangers + Musique + Films)

.

……..

Librairie Doucet : 13 fils RSS de sélections (Littérature fr ; Romans étrangers ; Littérature japonaise ; Romans policiers ; Jeunesse ; BD ; S-F/Fantasy ; Histoire ; Sciences Humaines ; Politique ; Pratique ; Sciences et Techniques ; Voyages et Langues) + 12 fils RSS de livres numériques (Littérature fr ; Littérature étrangère ; Polar ; S-F ; Littérature jeunesse ; BD ; Sciences Humaines ; Beaux-Arts ; Voyage ; Cuisine ; Nature ; Informatique).

……….

Eyrolles: 61 fils de nouveautés (Graphisme & Photo ; Graphisme ; Design ; Photo ; Cinéma, Vidéo & Son ; Entreprise ; Economie ; Création d’entreprise ; Stratégie ; RH & Formation ; Marketing & Vente ; Finance ; Production ; Efficacité du manager ; Emploi & Carrière ; Enseignement ; Informatique ; Développement d’applications ; Informatique d’entreprise ; Systèmes d’exploitation ; Hardware ; BDD ; Réseaux ; Certifications ; Graphisme & Multimedia ; Bureautique ; Sciences ; Maths ; Physique ; Chimie ; Sciences de la vie ; Sciences de la terre ; Techniques ; Sciences & Culture ; Astronomie ; Découverte Junior ; Dictionnaires ; Etudes & Concours ; Droit ; Actualité ; Affaires & Procédures ; Finance & Fiscalité ; Social & Santé ; Fonction publique ; Construction ; Codes & Jurisprudence ; Guides pratiques ; Enseignement du Droit ; Construction ; Construction durable ; Réglementation ; Conduite de chantier ; Architecture ; Gros oeuvre & Structure ; Second oeuvre ; Rénovation ; Travaux publics ; Urbanisme ; Vie pratique ; Santé & Bien-être ; Vie de famille ; Cuisine ; Maison & Jardin ; Arts & Loisirs ; Essais & Littérature ; Sciences humaines ; Langues & Dicos ; Scolaire ; BD & Jeunesse)

……..

Feedbooks (ex Bibliosurf) : librairie spécialisée en livres numériques (11 fils de nouveautés et meilleures ventes Fiction Jeunesse + 28 fils de nouveautés et meilleures ventes Fiction adultes + 44 fils de nouveautés et meilleures ventes Non-fiction + 9 fils Jeunesse)

……….

Filigranes : 8 fils de nouveautés (Littérature ; Sciences Humaines ; Vie pratique ; Beaux-Arts ; Voyage , Jeunesse ; BD) + 1 fil coups de cœur + 1 fil meilleures ventes + 1 fil de nouveautés sur les  livres numériques

.

……….

Fnac : 118 fils de nouveautés : sélectionner l’onglet « supports » > sélectionner un thème (ex. « romans et nouvelles » > sélectionner « nouveautés romans »)  + coups de cœur + meilleures ventes

.

.

……….

La Procure : 11 fils nouveautés (Histoire et société ; Philosophie et sciences humaines ; Littérature et poches ; Beaux arts et beaux livres ; Vie pratique, loisirs, bandes dessinées ; La Bible et l’univers biblique ; Christianisme ; Religions ; Jeunesse ; CD Musique ; DVD)  + coups de cœur + meilleures ventes

………..

La Durance : 33 fils coups de cœur (Jeunesse ; Scolaire-dictionnaires ; Littérature ; Droit-Eco-Gestion-Informatique ; BD ; Lire en VO ; Sciences et médecine ; Sciences Humaines ; l’architecture religieuse ; Lives numériques)  + 1 fil « livres numériques »

………..

La hulotte : 1 fil coups de cœur

..

.

……….

Lamartine : 17 fils RSS de sélections thématiques (Roman ; Cuisine ; Arts ; Livres jeunesse ; BD ; Guides/voyage ; Actualité/Politique ; Policiers ; Sciences Humaines-essais ; enfance/Éducation ; Guides pratiques et juridiques ; Histoire ; Humour ; Sport ; Littérature étrangère ; Musique-variété ; Biographies-Mémoires) + 8 fils RSS de sélections de livres numériques (Littérature fr ; Littérature étrangère ; Polar ; S-F ; Cuisine ; Voyages ; BD ; Humour ; Politique).

.

……….

Librairie Le Divan : 8 fils RSS thèmatiques de sélections de livres numériques (Littérature fr ; Littérature étrangère ; Polar ; S-F ; Cuisine ; Voyages ; Jeunesse ; Politique) + 1 fil de sélections diverses

.

……….

Lexis Nexis : 9 fils (Géomètres experts ; experts-comptables ; entreprises ; huissiers de justice ; Administrations – Collectivités territoriales ; Notaires ; Juridictions ; Avocats ; Enseignants-étudiants) de nouveautés

………

Maupetit : 10 fils de sélections (coups de cœur Littérature ; coups de cœur en poche ; coups de cœur Littérature Jeunesse ; coups de cœur BD ; coups de cœur Beaux-Arts ; coups de cœur Cuisine ; coups de cœur Tourisme et régionalisme ; coups de cœur Sciences Humaines ; coups de cœur Scolaire-Parascolaire-Dictionnaire-Pédagogie ; coups de cœur Économie)  + 1 fil meilleures ventes + 1 fil coups de cœur

……….

Martin-Delbert : 14 fil RSS de sélections thématiques (Littérature ; Policiers ; S-F/Fantasy ; Jeunesse Littérature ; Jeunesse Albums ; BD Comics ; BD Jeunesse ; Manga ; Parascolaire Lycée ; Parascolaire Maternelle/Primaire ; Tourisme ; Santé/Pratique ; Cuisine et loisirs ; Langues) + 54 fils RSS de nouveautés en livres numériques ( Romans, Nouvelles, Correspondance ; Romans historiques ; Romans régionaux ; Biographies, autobiographies contemporaines, anthologies, dictionnaires ; Récits d’aventures et de voyages ; Littérature générale ; Revues ; Littérature (hors poche) ; Litterature Anglo-Saxonne ; Littérature Allemande ; Littérature Hispano-Portugaise ; Littérature Italienne ; Littérature Russe ; Littérature Nordique ; Littératures Européennes rares ; Littérature Afrique Du Nord ; Littérature Afrique Noire ; Littérature Moyen Orient ; Littérature Japon ; Littérature Asie (Hors Japon) ; Revues ; Romans historiques ; Policier & Thriller; BDJeunesse ; B.D. Adultes / Manga ; Vie pratique ; Littérrature Jeunesse ; Documentaires et activités d’éveil ; Tourisme & Voyages ; Informatique – Internet ; Santé & Bien-être ; Loisirs ; Dictionnaires de langue française ; Dictionnaires de langue française ; Français langue étrangère ; Carrière, Travail, Education ; Scolaire ; Parascolaire ; Langues étrangères ; Sciences appliquées & livres techniques ; Spiritualité, Esotérisme, Religion ; Arts et spectacles ; Anglais ; Histoire ; Géographie, démographie, transports ; Philosophie ; Psychologie et psychanalyse ; Sociologie ; Lettres et linguistique ; Droit ; Economie ; Sciences politiques)

.

……….

Mollat : 8 fils généraux (actualités, évènement, dossier, portrait, coup de cœur, nouveautés, rendez-vous) + dossier + 8 fils podcasts (littérature, philo-essai, psychologie-psychanalyse, histoire-actualité, arts-arts de vivre, sciences, vox, enfants-ados)

……….

Ombres blanches : 1 fil génériques de sélections + 1 fil sur les livres à paraître + 62 fils thématiques sur les livres numériques (littérature française, littérature étrangère, littérature poche, policiers-thriller, BD, logiciels, jeunesse, vie pratique et loisirs, enseignement, essais, livres en langues étrangères, science humaine)

………..

Librairie Passion Culture : 85 fils RSS de sélections thématiques : BD Angoûlème 2012 ; Littérature Fr; Littérature étrangère ; Romans du terroir ; Poésie ; Théâtre ; Littérature historique ; Biographies ; Récits d’Aventures ; Littérature en VO ; Érotique ; Grands caractères ; Poche ; Revues ; Lettres et Linguistique ; Dictionnaires ; Petits classiques ; Audio/Vidéo ; Policier ; Cuisine ; Notre région ; Nature et jardin ; Femme ; Santé ; Sexualité ; Puériculture ; Alimentation ; Médecine naturelle ; Bien-être ; Danse / Gym ; Activités artistiques ; Homme ; Sports mécaniques ; Sports nautiques ; Sports collectifs ; Sports individuels ; Arts martiaux ; Chasse/pêche ; Auto/moto/Avion/Train ; Armes ;Voyages ; Jeunesse romans ; J albums ; J docs ; J Arts plastiques ; J coloriage/jeux ; J Cuisine ; J Langues ; SF/Terreur ; BD Jeunesse ; BD Adultes ; Mangas ; Beaux-Arts ; Peinture ; Sculpture ; Photographie ; Cinéma ; Musique ; Architecture ; Danse/Spectacle ; Mode ; Bricolage ; Décoration ; Sciences Humaines ; Histoire ; Géographie ; Sciences Politiques ; Philosophie ; Psychologie ; Psychanalyse ; Sociologie ; Développement personnel ; Ésotérisme ; Éducation ; Droit ; Économie ; Informatique ; Entreprise ; Carrière/Emploi ; Pédagogie ; Paramédical ; Parascolaire ; Méthodes de langues ; Guide de conversation ; Sciences + 1 fil général coups de cœur libraire

…………

Raconte-moi la Terre : 11 fils RSS de sélections thématiques (Guides de voyage ; Asie ; Afrique ; Amériques ; Proche & Moyen Orient ; Océanie ; Europe ; Jeunesse ; BD ; Monde ; France et Lyon) + 6 fils RSS thématiques de livres numériques (Littérature Fr ; Littérature étrangère ;Voyage/guides ; Jeunesse BD ; Cuisine)

.

……….

Rue des libraires (portail des libraires du Québec) : 21 fils de nouveautés (Affaires et communications ; Arts ; Bande dessinée ; Biographies ; Cuisine ; Ésotérisme ; Essais ; Informatique ; Jeunesse ; Langues ; Littérature ; Loisirs ; Maternité/Vie familiale ; Nature ; Psychologie ; Santé/Médecine ; Science/Technologie ; Spiritualité/Religion ; Sports ; Transports ; Voyages) + Générations de fils personnalisés par mots-clés + (toutes catégories confondues) 1 fil palmarès, 1 fil choix du libraire , 1 fil commentaire libraire, 1 fil commentaire lecteur + 1 fil A paraître

……….

Sauramps1 fil des critiques de nos libraires et spécialistes en musique et cinéma ; 1 Fil des dossiers ; 1 Fil des événements ; 1 Fil des vidéos/podcasts

……….

Thuard : 1 fil coups de cœur + 1 fil rentrée littéraire

.

……….

Vuibert : 1 fil nouveautés

.

……………………………………………………..

*si vous connaissez d’autres sites de libraires pourvus de flux RSS, merci de le signaler en commentaire pour contribuer à l’enrichissement de la liste

Article mis à jour en mars 2015

Plus Net l’oral

Parmi d’autres bonnes ressources disponibles en ligne, voici une petite sélection de contenus textes et vidéos susceptibles d’alimenter vos connaissances et réflexions sur le numérique (et consort), en vue des prochains oraux d’assistant de conservation et de bibliothécaire.

… et, cerise sur le gâteau, cette conférence vidéo (en 7 séquences : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7) de Michel Serres sur “Les nouvelles technologies – révolution culturelle et cognitive