Nouvelle année, nouveaux ateliers (jeunesse) à la MIOP !

Atelier web JeunesseEn octobre 2010, le département jeunesse initiait 2 ateliers internet dédiés aux 7-11 ans, adhérents à la MIOP. Réalisés sur l’ensemble des pôles jeunesse du réseau, ils ont accompagné plus de 400 enfants dans la découverte et l’appropriation du net. Au terme de plus de trois ans d’activité et fort d’une évaluation complète de ce service, deux constats se sont imposés :
– L’atelier « Communiquer sans danger » a été plébiscité, souvent sur prescription des parents, alors que « Google et Cie » n’a pas recueilli l’adhésion attendue.
– Les contenus de formation, sans devenir totalement obsolètes, ont valu d’être réactualisés, tout en considérant l’évolution des usages et des outils.

Lors du dernier trimestre 2013, trois groupes de travail se sont alors mobilisés pour mettre à jour les fiches pédagogiques, les mémentos et le lexique commun, ainsi que pour élaborer une 3ème offre d’atelier, suite logique des deux premiers, avec pour objectif plus stratégique de relancer l’intérêt pour celui consacré à la recherche. Ces 3 ateliers, d’une durée de 45 mn, sont aujourd’hui en activité sur le réseau, animés par les bibliothécaires jeunesse qui en ont eux-mêmes travaillé les contenus.

En voici les principales caractéristiques :

L’atelier « Communique sans danger » propose aux enfants de déjouer les pièges du net en étant conscients des dangers potentiels. Internet est un fabuleux vecteur de communication dont il est nécessaire de connaître les codes, les outils et les usages. L’atelier détaille donc précisément tous les moyens de communication à disposition des internautes, sensibilise les enfants aux risques encourus et décrit les bons réflexes à adopter et les précautions à prendre. Il incite l’enfant à être responsable et réellement acteur de sa communication. Les vidéos, jeux et quizz facilitent, par leur côté ludique, la compréhension et l’appropriation de cet univers vaste et passionnant. Un mémento, le poster de la CNIL sont distribués à la fin de la séance. Par ailleurs, un guide à l’usage des parents est aussi disponible au sein des pôles jeunesse.

L’atelier « Bien chercher pour bien trouver sur internet » se présente comme une initiation à la recherche documentaire sur le web. En effet, comment s’y retrouver dans les milliards de pages proposées sur la toile? Il aborde donc en premier lieu les différents types d’informations disponibles sur internet. Les outils consacrés à la recherche sont ensuite passés en revue pour apprendre à bien les utiliser. Un focus sur le portail de la MIOP et sur l’Espace jeunesse est également proposé. Préalablement à l’atelier, au moment de l’inscription, l’enfant est invité à préciser son thème de recherche. Ainsi, l’atelier et les différentes notions abordées prennent tout leur sens. Les résultats de recherches sont ensuite triés, évalués, vérifiés et collectés pour une exploitation optimale. Une clé USB est indispensable pour sauvegarder ces résultats. Un mémento est distribué à la fin de la séance.

Le nouvel atelier « Ton premier diaporama » a pour objectif d’initier l’enfant à la découverte et à l’utilisation d’un logiciel libre et gratuit : OOo4KIDS. Cet atelier n’est accessible que si l’enfant a participé à la formation « Bien chercher pour bien trouver sur internet ». L’enfant est alors invité à créer son propre diaporama et ainsi proposer une version illustrée et animée des recherches effectuées lors de l’atelier précédent. Une clé USB est indispensable pour sauvegarder et emporter le résultat de ce travail. Un mémento est distribué à la fin de la séance.Flyer (verso) ateliers web Jeunesse

Un lexique commun aux trois ateliers est aussi distribué à la fin de chaque séance.

Pour accompagner ces nouveaux services, une campagne de communication a été lancée. Les nouveaux flyers ronds, dont le recto n’a pas changé, indiquent sur leur verso l’ensemble des propositions de formation à destination des enfants.

Après quelques jours de fonctionnement, l’intérêt déjà manifesté par ce public est des plus encourageants 🙂

Tour de France des ateliers web en bibliothèque

Ateliers webOn ne compte plus aujourd’hui les bibliothèques qui proposent à leurs usagers des prestations de formation à Internet, réalisées principalement sous la forme d’ateliers et destinées à tous types d’usages et de publics.je cuisine sur le web

On peut se féliciter de ce constat, de la variété et de la vitalité des propositions, comme de la diversité des établissements concernés (bibliothèques municipales, réseaux intercommunaux, BDP, BMVR…).

Alors pour en rendre compte (et vous éviter dans un même temps de “refaire le monde”…), Bambou a dressé un panorama, qui se veut le plus large possible mais non exhaustif, de ce qui se pratique aujourd’hui en bibliothèque en matière d’ateliers internet, exception faite des formations à l’outil informatique (maîtrise de l’ordinateur, Windows…) ou à la bureautique.

ATELIERS

Bibliothèques-Médiathèques

Découvrir internet MIOP, Martigues, Lyon, Vitry-sur-Seine, Nice, Chambéry, Plaine centrale, Perpignan, Marne et Chantereine, Yerres, Nogent-sur-Marne, Vénissieux, Antibes, Valence, Romans-sur-Isère, Rueil-Malmaison, Montreuil, Haguenau, Aurillac, Bourges, Sophia-Antipolis, Gardanne, Villetaneuse, Pau-Pyrénées, Montpellier, Saint-Nazaire, Saint-Étienne, Orléans, Mérignac, Artigues, Val d’Europe, Douarnenez, Marguerite Yourcenar (Paris), Limoges, Longjumeau
Faire ses recherches sur Internet BDP13, BPI, Lyon, MIOP, Toulouse, Wattrelos, Bobigny, Pau-Pyrénées, Vichy, Marne et Chantereine, Vénissieux, Orléans, Antibes, Valence, Chartres, Romans-sur-Isère, Palais-sur-Vienne, Montreuil, Villepinte, Bourges, Sophia-Antipolis, Gardanne, Montpellier, Saint-Nazaire, Orléans, Mérignac, Sélestat, Marguerite Yourcenar (Paris), Roubaix
Google Ferte-Mace, Melun, MIOP, Plaine centrale
Google maps Mérignac
Google earth Mérignac
Google drive Mérignac
Web 2 Toulouse
Web pratique Vénissieux, Lyon, Valence, Chartres
Wikipédia BDP13, Toulouse, Rueil-Malmaison
Créer une adresse électronique BDP13, BPI, Lyon, Toulouse, Vitry-sur-Seine, Nice, Vichy, Vénissieux, Valence, Arles, Palais-sur-Vienne, Haguenau, Perpignan, Gardanne, Montpellier, Saint-Nazaire, Saint-Étienne, Mérignac, Artigues, Marguerite Yourcenar (Paris), Le Chesnay, Limoges, Roubaix
Envoyer une carte de vœux électronique BDP13
Créer un blog BPI, Melun, Lyon, Toulouse, Brest, Vénissieux, Chartres, Romans-sur-Isère, Lorient, Saint-Nazaire, Limoges, Roubaix
Créer un compte Facebook BPI, Ferte-Mace, Melun, Lyon, Toulouse, Chambéry, Plaine centrale, Arles, Romans-sur-Isère, Bègles, Aurillac, Lorient, Saint-Nazaire, Mérignac, Le Chesnay, Genève
Utiliser Twitter BPI, Ferte-Mace, Melun, Lyon, Toulouse, Bègles, Lorient, Saint-Nazaire, Mérignac, Le Chesnay
Utiliser Skype BPI, Chambéry
Mon téléphone et Internet Toulouse
Manipuler les vidéos en ligne et/ou montage vidéo BPI, Romans-sur-Isère, Lorient, Saint-Étienne, Mérignac, Val d’Europe, Le Chesnay, Longjumeau
Écouter et télécharger de la musique sur le web Chambéry, Romans-sur-Isère, Lorient, Montpellier, Mérignac
Manipuler du son BPI
Web radio Vaise, Mauguio-Carnon, Aurillac
Internet créatif Lyon, Lyon, Rueil-Malmaison, Val d’Europe
Découvrir le cinéma numérique Lyon, Sophia-Antipolis
Découvrir la photo numérique Romans-sur-Isère, Lyon, Rueil-Malmaison, Palais-sur-Vienne, Bègles, Lorient, Perpignan, Saint-Étienne, Orléans, Mérignac, Sélestat, Val d’Europe, Le Chesnay, Limoges, Longjumeau, Roubaix
BD numérique Val d’Europe, Colomiers
Découvrir la presse en ligne Lyon, Toulouse
Vendre, acheter, troquer sur le web MIOP, Lyon, Brest, Chartres, Bègles, Mérignac
Créer un bureau de veille personnalisé MIOP, Infothèque, Romans-sur-Isère
Recherche/veille d’emploi/CV BDP13, Lyon, Cergy-Pontoise, Infothèque, Vénissieux, Le Chesnay, Roubaix
E-administration Perpignan, Arles, Romans-sur-Isère, Limoges
Le web en cuisine MIOP, Plaine centrale, Grand-Troyes
Préparer son voyage sur le web MIOP, Chartres, , Romans-sur-Isère
Je fais de la généalogie Romans-sur-Isère, Roubaix
Je joue sur Internet Romans-sur-Isère, Rueil-Malmaison, Bourges, Montpellier, Saint-Étienne, Thau, Le Chesnay, Colomiers
J’organise une fête Romans-sur-Isère
Je co-voiture Romans-sur-Isère
Utiliser une liseuse et/ou tablette Toulouse, Romans-sur-Isère, Aurillac, Lorient, Bourges, Sophia-Antipolis, Saint-Nazaire, Villeubanne, Mérignac, Val d’Europe

En complément :

 les ateliers web de la MIOP

 Un exemple de dispositif pédagogique mis en place à la MIOP avec l’atelier « Découvrir Internet »

Pour aller plus loin :

  • Un stage ad hoc, organisé par Médiat’ Rhône-Alpes (site de Lyon) : « Mettre en place un atelier web en bibliothèque de lecture publique »
  • Un mémoire ENSSIB  : « Les ateliers multimédia à la médiathèque Marguerite Yourcenar (Ville de Paris) : perspectives d’évolutions / Fabienne Le Hein ».

Pour saluer une initiative originale :

Prises de conscience

En cette fin d’année, Bambou a sélectionné pour vous 3 conférences TED, 3 communications qui portent sur des sujets très différents (la filtration du web, nos aspirations existentielles, notre rapport aux NTIC) mais qui convoquent un même mouvement, celui de la prise de conscience ; et son corollaire, le libre choix.

Alors que les compagnies du Net s’efforcent d’ajuster leurs services à nos goûts personnels (y compris l’actualité et les résultats de recherche), une dangereuse conséquence, involontaire, émerge : nous nous retrouvons piégés dans une « bulle de filtres » qui ne nous permet plus d’être exposés à ce formidable gisement d’informations et de connaissances susceptible de remettre en question ou d’élargir notre perception du monde. Eli Pariser argumente avec force que cette évolution du Net s’avèrerait, au final, préjudiciable à l’internaute et à la démocratie.

Dans son quartier de la Nouvelle Orléans, Candy Chang, artiste et TED Fellow a transformé une maison abandonnée en un tableau noir géant, en demandant de compléter une question : « Avant de mourir, je veux ___. » Les réponses de ses voisins, surprenantes, poignantes, drôles, sont devenues un miroir inattendu de la communauté.

Alors que nous attendons plus de la technologie, attendons-nous moins les uns des autres ? Sherry Turkle étudie comment nos appareils et nos personnalités online redéfinissent nos interactions et notre façon de communiquer ; et nous enjoint à nous interroger avec sérieux sur les nouvelles manières d’interagir qui s’offrent ainsi à chacun d’entre nous.

la pratique critique d’Internet

Vu sur Educnet, la production de ce dossier consacré à l’analyse de l’exercice de la pensée critique en situation de recherche d’information sur internet. Un travail très complet, réalisé par des enseignants de l’Université du Québec à Chicoutimi.

→ le sommaire du dossier :

  • Internet dans la vie des jeunes
  • Internet, une grande bibliothèque ?
  • Qu’est-ce que la pensée critique ?
  • Comment favoriser le développement de la pensée critique face à l’information sur Internet ?
  • Pour être un chercheur critique…
    • 1. Définir l’objet de sa recherche en fonction du contexte
    • 2. Effectuer sa recherche d’informations
    • 3. Évaluer chaque nouvelle source
    • 4. Utiliser et citer l’information correctement
  • Analyse de cas (écolière, étudiante)
  • Webographie (très complète)

le web en chiffres

le TOP 20 des sites les + consultés (Alexa 01-2011)


FRANCE
MONDE
1. Google.fr
1. Google.com
2. Facebook
2.Facebook
3. You Tube
3.You Tube
4. Google.com
4. Yahoo!
5. Microsoft (Windows live)
5. Microsoft (Windows live)
6. Orange
6. Baidu (Chine)
7. Yahoo!
7. Blogger
8. leboncoin.fr
8. Wikipedia
9. Free
9. QQ.COM (Chine)
10. Wikipedia
10. Twitter
11. MSN
11. MSN
12. Blogger
12. Yahoo!.jp
13.ebay
13. taobao.com
14. Comment Ca Marche
14. Amazon.com
15. SFR
15. Google india
16. Dailymotion
16. sina.com.cn
17. Overblog
17. Google.de
18. jeuxvideo.com
18.  Google. Com.hk
19. partypoker.fr
19. WordPress.com
20. Megaupload
20. LinkedIn

le TOP 10 des termes les + recherchés en 2010 😥


sur Google .com

sur Google .fr

sur Yahoo .fr

1. chatroulette
1. facebook
1. secret story
2. ipad
2. bon coin
2. olympique de marseille
3. justin bieber
3.youtube
3. la ferme célébrités
4. nicki minaj
4. hotmail
4. coupe du monde 2010
5. friv
5. meteo
5. plus belle la vie
6. myxer
6. tv
6. affaire zahia D.
7. Katy perry
7. jeux
7. ligue 1
8. twitter
8. yahoo
8. CAN 2010
9. gamezer
9. orange
9. mickael jackson
10. facebook
10. you
10. nouvelle star

… et le résumé vidéo de l’année 2010 (Google)

Re : le générateur interactif bonnes résolutions

Une année qui s’ouvre et une nouvelle occasion de générer de bonnes (et cocasses) résolutions.

 

Voici les 5 miennes :

Lire la suite

L’École et les TICE

Le SE-UNSA (Syndicat des enseignants du premier degré et du second degré d’UNSA Education) a réalisé un dossier synthétique (en Flash ou PDF) très clair sur le rôle de l’École dans la maîtrise des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Sont abordés l’évolution des pratiques pédagogiques et la formation des enseignants, les taux d’équipement des familles et des établissements, le « défi du B2i » ou encore le dispositif relatif au développement des ENT (Environnements Numériques de Travail).

→ Voir, en complément, l’étude réalisée par l’Université d’East Anglia (pour l’OCDE) sur la formation des enseignants aux TIC.

→ Voir également, sur l’Expresso, un 1er bilan de l’expérimentation des manuels numériques et ENT en classe de 6ème ainsi que le rapport du Haut Conseille de l’Éducation sur le numérique à l’école.

on ne s’en lasse pas…

Pour un week end de détente avant cette semaine mouvementée (mais pleine de promesses !) qui s’annonce, quoi de mieux que ce fameux sketch des Deschiens, nos grands experts de la Toile…

le manuel (V3) de maîtrise de l’Internet

Une 3ème version du manuel de maîtrise de l’Internet, éditée par le Conseil de l’Europe, vient de paraître en Français. Ce guide, destiné aux parents, aux enseignants et aux jeunes européens, comporte 25 fiches qui « s’attachent aux questions d’éthique et de sécurité, donnent un aperçu de la valeur pédagogique de l’internet, proposent des idées pour des activités pratiques et constructives en classe ou à la maison, présentent des bonnes pratiques en matière d’utilisation de l’internet et offrent une multitude de définitions et de liens vers des sites qui donnent des exemples pratiques et d’autres informations détaillées. »

Voici la liste des 25 fiches qui composent ce manuel, accessible en versions HTML ou Flash:

  • Fiche 1 – Se connecter
  • Fiche 2 – La création de sites
  • Fiche 3 – La recherche de l’information
  • Fiche 4 – Les portails
  • Fiche 5 – Le courrier électronique
  • Fiche 6 – Le spam
  • Fiche 7 – Le t’chat
  • Fiche 8 – Les forums de discussion
  • Fiche 9 – Des bibliothèques mondiales
  • Fiche 10 – La musique et les images sur Internet
  • Fiche 11 – La créativité
  • Fiche 12 – Les jeux
  • Fiche 13 – L’enseignement à distance
  • Fiche 14 – La certification et le filtrage
  • Fiche 15 – La vie privée
  • Fiche 16 – La sécurité
  • Fiche 17 – L’intimidation et le harcèlement
  • Fiche 18 – Le commerce en ligne
  • Fiche 19 – Devenir un «e-citoyen» actif
  • Fiche 20 – La technologie mobile
  • Fiche 21 – Les blogs
  • Fiche 22 – Création de réseaux sociaux
  • Fiche 23 – Web 2.0
  • Fiche 24 – Démocratie électronique
  • Fiche  25 – Demander de l’aide

Diffusion et utilisation des TIC en France et en Europe en 2009


Le dernier numéro de la collection « Culture chiffres » du DEPS fait le point sur l’équipement et les usages numériques des ménages français et européens en 2009.

→ Consulter l’étude

… ou le résumé :  « Issue de l’enquête européenne « TIC – Technologies de l’information et de la communication », l’exploitation des données pour la France permet de comparer l’équipement informatique et les usages numériques des Français par rapport à leurs voisins européens. Si l’utilisation quotidienne d’un ordinateur et l’accès à l’internet concernent désormais plus d’un Français sur deux, l’âge et le sexe restent des critères discriminants pour l’usage des nouvelles technologies : les hommes y ont plus recours que les femmes, les jeunes plus que leurs aînés. La communication (messagerie) et les loisirs culturels font partie des activités préférées des usagers de l’internet, tandis que le commerce en ligne et les services, notamment bancaires, se développent depuis 2006. Le déploiement des pratiques nomades est encore émergent.
Au plan européen, l’écart est net entre les pays du Nord, fortement équipés et familiers des usages numériques, et les pays du Sud, où l’équipement numérique est plus récent. »

un bon dossier sur les SPAMS

Si vous souhaitez tout savoir sur les spams et autres pourriels (= 90% des messages de la planète !!!>:o),  le site arobase.org propose un dossier, dont voici, en raccourci, le sommaire :

Qu’est-ce que le spam ? : qui envoie ce genre d’e-mail ? Pourquoi en reçoit-on autant ? Qui paie les envois ? Levez un coin du voile !

Identifier un spam : il est en anglais ou en français, amateur ou professionnel, direct ou sournois : découvrez les 1001 formes du spam !

Les nouvelles formes du spam : image, PDF, Excel ou MP3 : les spammeurs utilisent tous les formats possibles pour contourner les filtres antispam. Passage en revue.

Comment récupère-t-on votre adresse ? : vous n’avez jamais communiqué votre adresse mail et pourtant, vous recevez des spams… Comment est-ce possible ?

Les Monty Python et le spam : pourquoi Spam ? Parce que Monty Python ! Découvrez comment un sketch a donné son nom au phénomène.

L’état des lois : sous la pression des internautes et des professionnels de la communication, des règles et des lois se sont mises en place.

Voir également, sur Internet Sans Crainte, la page « Comment se prémunir des spams ?« 

l’@ au MoMA

Non, ce n’est pas un poisson d’avril frelaté (« Have you been drunken? » s’interroge de son côté un visiteur du blog du MoMA) mais bien une réalité new yorkaise : le célèbre Museum of Modern Art a récemment fait l’acquisition* du symbole @, et Paola Antonelli, conservatrice du département Architecture et Design, s’en explique sur le blog du musée, postulant que « la possession d’un objet n’est plus nécessaire à son acquisition », mais tout en reconnaissant que l’arobase « pourrait être le seul objet vraiment gratuit dans notre collection ».

Profitons de cet évènement pour en apprendre un peu plus sur l’origine étymologique de ce symbole (notamment de sa forme graphique, découverte dans des lettres de marchands vénitiens, datées du XVIe siècle…).

*la propriété intellectuelle de cette « œuvre immatérielle » restant bien entendu dans le domaine public.

Internet sans trace, ça n’existe pas !

Remarquée sur le site de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés, cette nouvelle rubrique, consacrée aux traces de navigation « laissées » par les internautes sur la toile et à leur exploitation possible, à diverses fins…

Une réalité qui, pour chacun d’entre nous, nécessite une conscience vigilante et la maîtrise de ces quelques notions et fonctionnalités techniques de base permettant de « repartir à la conquête de nos libertés numériques » :

Nos ateliers web : la plaquette programme

Pour celles et ceux qui souhaitent mettre en place des ateliers web dans leur(s) médiathèque(s), voici un exemple de contenus et de programmations d’ateliers, accessible sous cette forme imprimée (plaquette-programme diffusée ubi et orbi sur notre réseau) ou bien sûr directement sur la page ad hoc du portail de la MIOP.

Rappelons que chaque atelier s’appuie (en complément de la fiche pédagogique du formateur) sur l’élaboration d’un dossier documentaire numérique spécifique, permettant aux personnes formées de poursuivre individuellement leur découverte et/ou leur apprentissage dans le domaine considéré.

NB. Des ateliers web en direction des enfants sont en cours de construction, pour une mise en service en septembre 2010

un serious game d’éducation critique aux médias

Internet Sans Crainte est un programme national de sensibilisation des jeunes aux bons usages de l’internet. Il propose notamment un quizz, un clip de sensibilisation (conçu par la CNIL) et également ce jeu en série, destiné aux 12-16 ans, qui les incite à porter un regard critique sur leurs différents usages des technologies en ligne et des téléphones mobiles.

…et qui commence ainsi : « En 2025, les réseaux sont saturés d’informations, dont certaines que l’on préférerait voir oubliées. Un puissant logiciel de récupération, proposé par le site denicheur.net, permet à tout un chacun de faire remonter à la surface ces traces du passé. Fred, Anais et bien d’autres voient ainsi leur vie chamboulée. Vous êtes NetDetectives, ils vous appellent à l’aide… »

Voir également, sur vosquestionsdeparents, ce petit reportage, réalisé à l’occasion de la journée européenne Safer Internet Day (le 9 février dernier), et dans lequel quatre enfants et une enseignante de français nous expliquent ce qu’ils font sur Facebook et autres réseaux sociaux.

%d blogueurs aiment cette page :