Le nouveau site web de la MIOP

La page d'accueil du portail

La page d’accueil du portail

A l’occasion de cette rentrée 2014, le portail de la MIOP fait peau neuve avec une interface entièrement refondue, à la fois enrichie en contenus et services et graphiquement plus colorée et dynamique, grâce notamment à l’introduction de 9 blocs image* en page d’accueil et à l’utilisation d’animations en jQuery à divers endroits du site.

La structure d’ensemble du portail a ainsi été modifiée, dans l’objectif principal d’améliorer l’ergonomie et l’intuitivité d’accès aux contenus et d’en réduire les niveaux de profondeur, conditions d’une exploration maximale de la plateforme par le visiteur. Le nouveau système de navigation du menu participe de cette restructuration, sous les formes suivantes :

le bandeau du portail

  • un positionnement horizontal avec 4 entrées principales accessibles sous le bandeau haut
  • une zone de navigation présente sur toutes les pages du site
  • la combinaison d’une navigation horizontale et verticale
  • une hiérarchisation des sous-menus limitée à 2 niveaux
  • un agencement des rubriques du menu dans l’ordre logique d’utilisation
  • une augmentation du nombre de pages pour favoriser le référencement des contenus du site

De nouvelles options graphiques et fonctionnalités d’accès sont également apportées :

  • couleur : un système chromatique à dominance claire avec un fond gris (fixe), une prédominance de rouge (bandeau, cartouches) et des animations visuelles majoritairement constituées de photos (diaporama, vignettes, action culturelle…)Cartouche
  • blocs : un espacement favorisant la lisibilité de chaque élément ainsi qu’un signalement graphique (libellés sur fond rouge) commun
  • des éléments récurrents (icones/blocs) à forte valeur d’identification : fils rss, compte adhérent, tumblr, top5…
  • des infos-bulles favorisant la compréhension des titres et cartouches
  • des présentations en accordéon pour favoriser la lecture des informations (organigramme, chiffres clés, présentation des services, webZooms…)RSS
  • une fonctionnalité de syndication proposée sur chaque bloc de la page d’accueil
  • la possibilité d’exporter des contenus, à des fins d’échange ou de partage, à l’entrée de chaque ressource icones partage
  • les suggestions d’achat mises en regard des chartes documentaires
  • un système d’identification unique (SSO : Single Sign On), permettant d’accéder à l’ensemble des ressources électroniques sans devoir saisir à plusieurs reprises son identifiant et mot de passe

Et bien sûr de nouveaux contenus et services :

  • la page consacrée l’action culturelle du réseau, complétée de son blog
  • un nouveau type de dossiers web, produits à la demande : les webZooms
  • l’organigramme et les chiffres clés de la MIOP
  • toutes nos conférences sur le numérique en vidéo (Espace professionnel)

    le widget de l’action culturelle

    La page d’accueil des WebZooms

*Descriptif des 9 blocs image :

  • Actualités : un accès aux billets et informations relatifs à l’actualité du réseau de la MIOPlogo compte adhérent
  • Rechercher : un accès au catalogue Koha et au compte adhérent
  • Diaporama : une sélection hebdomadaire des nouveautés du catalogue les + attendues par le public
  • Action culturelle : un accès à toutes les actions culturelles de la MIOP, y compris à son blog
  • Espace Jeunesse : un accès à la plateforme numérique du département Jeunesse de la MIOP
  • Conseils : des recommandations documentées, produites par les bibliothécaires de la MIOP, sur un rythme bi-mensuel
  • Dossiers & WebZooms : des produits documentaires réalisés par les responsables des collections du réseau
  • Ressources en ligne : une visibilité accrue (en plus de leur accès par le menu) sur des ressources à distance en développement continu
  • Nuage de tags : accès fédéré aux contenus documentaires (conseils, tops5, dossiers, sitothèque) du portail

En projet pour le 1er trimestre 2015 :

  • une interface intégralement « Responsive web design », soit capable de s’adapter à la volée à la taille de l’écran du terminal utilisé pour le consulter, que ce soit depuis un ordinateur de bureau, une tablette, un smartphone ou une télévision connectée.
  • un portail fédéré : installation du logiciel Bokeh (janvier 2015), permettant d’unifier la recherche sur l’intégralité des contenus du site et du catalogue
  • une présence numérique de la MIOP sur les principaux réseaux sociaux : Facebook, Pinterest et Twitter
  • de nouveaux contenus :
    • une plateforme numérique consacrée à la santé
    • les playlists musicales (vidéo) du département Art, Musique, Cinéma
    • les « P’tits docs » du département Jeunesse

« L’enfant et le numérique » par Serge Tisseron

Après les communications de Pierre Mounier sur “La culture est-elle soluble dans l’e-book? Les enjeux de la métamorphose du livre à l’ère numérique”, de Dominique Cardon sur “Les sociabilités numériques”, de Thierry Baccino sur “la lecture numérique”, et celle de Lorenzo Soccavo sur “De l’imprimé au numérique”, Bambou vous recommande de visionner celle de Serge Tisseron* que nous avons eu le plaisir d’accueillir, le 30 janvier dernier, à Miramas. Une conférence qui avait pour titre « L’enfant et le numérique« .

*Serge Tisseron est psychiatre et directeur de recherche à l’université Paris VII Denis Diderot. Auteur de nombreux essais, il a publié plusieurs ouvrages sur la thématique de l’enfant et des écrans. Depuis 2007, il développe le concept «3-6-9-12». Selon cette théorie, à chaque âge correspondrait un usage des écrans.

Sélection bibliographique des ouvrages de Serge Tisseron :

  • Apprivoiser les écrans et grandir : 3-6-9-12, Erès, 2013
  • L’enfant et les écrans, Le Pommier, 2013
  • L’enfant au risque du virtuel, Dunod, 2012
  • Faut-il interdire les écrans aux enfants, Mordicus, 2009
  • Les dangers de la télé pour les bébés, Erès, 2009
  • Qui a peur des jeux vidéos, Albin Michel, 2008
  • Manuel à l’usage des parents dont les enfants regardent trop la télévision, Bayard, 2004
  • Les enfants sous influence. Les écrans rendent-ils les jeunes violents, A. Colin, 2000

→ Le blog de Serge Tisseron

Pour approfondir la question :

Journée d’étude Poldoc – Appel à communications

poldocLe groupe Poldoc, créé en 1999, s’intéresse aux politiques documentaires dans les bibliothèques ; il a fondé un site de ressources mutualisées sur les outils des politiques documentaires.
Après quelques années de moindre activité coïncidant paradoxalement avec un développement important des problématiques de politique documentaire dans les établissements, un groupe d’acteurs dans ce domaine a décidé de relancer ce groupe, lieu toujours indispensable de coordination et de mutualisation. L’année 2014 verra les premiers signes de cette renaissance, avec refonte du site Poldoc et une nouvelle journée d’étude : Quelles politiques documentaires en environnement hybride ?

Thème général :
Une perplexité aujourd’hui récurrente dans la définition d’une politique documentaire est l’articulation possible des différents types de ressources, imprimés et numériques notamment, dans un contexte de moyens financiers et humains limités. Le concept de « bibliothèque hybride », né au Royaume-Uni du rapport Follett en 1993, apparait encore pertinent au travers du constat de la réalité des ressources documentaires des bibliothèques. Ce mariage complexe d’une offre numérique et de collections matérielles pose des problèmes de gestion cohérente, de choix stratégiques, de services de médiation, rendus plus complexes du fait de la diversité des usages comme des tensions en moyens.
La journée d’étude se propose de refléter l’approche contemporaine de ces enjeux et de nourrir la réflexion à travers des contributions venues de tous horizons.

Thématiques :
Sont recherchées les approches qui aborderont le caractère hybride des ressources physiques et numériques dans ses dispositions de convergence ou de conflit :
– l’organisation de la documentation en réseau(x), intégrés ou non
– la question de l’évaluation des ressources, tant en termes de pertinence que d’usages
– la structuration de l’information bibliographique et textuelle
– les interfaces d’accès et les procédures de recherche
– l’intégration dans des procédures et documents homogènes
– la pertinence ou non de la discrimination complémentarité / substitution
– la médiation des ressources et la visibilité du numérique dans le physique et réciproquement
– l’intégration dans le(s) modèle(s) économique(s) de la bibliothèque
– les questions relatives au dilemme entre encyclopédisme, spécialisation ou différenciation
– les compétences, activités et conditions d’exercice des responsables documentaires
– les nouveaux enjeux de la demande dans ce contexte hybride

Les propositions de contribution :

  • doivent être accompagnées d’une brève présentation qui présente sommairement le sujet traité, et des qualités et coordonnées de la personne qui propose la contribution
  • doivent être conçues pour des interventions d’1 heure maximum
  • doivent être adressées avant le 1er mai 2014 au groupe Poldoc (à l’adresse : bertrand.calenge@enssib.fr )
  • le comité d’organisation étudiera les propositions et donnera sa réponse au plus tard le 1er juin 2014.

NB. l’accès à la journée d’étude sera gratuit sur inscription préalable

Contact : Bertrand Calenge (bertrand.calenge@enssib.fr)
Site internet de l’événement : http://poldoc.enssib.fr/
Adresse événement : ENSSIB
17-21 bd du 11 novembre 1918
69623 Villeurbanne Cedex
France

Soutien scolaire à la MIOP

Soutien scolaireEn cette période de préparation des examens, la question scolaire, sous toutes ses formes, est plus que jamais au cœur du débat, source de très fortes attentes, d’interrogations, voire d’inquiétudes.

C’est ainsi que la France est devenu le pays d’Europe champion du soutien scolaire : un million d’élèves prennent aujourd’hui des cours de soutien privé, particulièrement au collège et au lycée. Ce recours à un système payant accuse un peu plus les inégalités entre élèves, et son essor conduit le ministère de l’Éducation Nationale à s’interroger sur la mise en place d’une offre publique et gratuite de soutien scolaire en ligne. Le développement du numérique et des ressources en ligne est effectivement une occasion de faire bouger les lignes.

Les médiathèques de lecture publique, Soutien scolairedans leurs missions de diffusion des savoirs et d’accompagnement à la réussite scolaire et universitaire, ont un rôle évident à jouer dans ce rééquilibrage.
A la MIOP, nous souhaitons nous y engager fortement, en développant notamment cette nouvelle plateforme numérique dédiée au soutien scolaire pour le collège et le lycée.

A destination des élèves mais aussi des parents, elle est organisée autour de 5 rubriques : matières et classes, outils et jeux, préparer son brevet et bien s’orienter après la troisième, préparer son bac, pour les parents. Chacun des onglets agrège différentes ressources :

  • des sélections de sites et de documents

  • des dossiers documentaires numériques

  • un univers thématique conçu pour les parents et contenant des informations pratiques sur le suivi et l’accompagnement scolaire

  • les abonnements en ligne de la MIOP : Assimil, Universalis, Sciences en ligne

  • et enfin un choix de serious games rigoureusement pédagogiques et ludiques !

Cette plateforme est évolutive et intégrera bientôt de nouvelles ressources : un dossier numérique sur le décrochage scolaire ainsi qu’une sélection d’applications « soutien scolaire » pour smartphones et tablettes.

Bonnes révisions à tous !

Notre dossier numérique sur le Japon

C’est le thème de notre nouveau dossier numérique collectif, coordonné par Sophie Bernillon, chef du département Langues et Littérature de la MIOP. Un sujet évidemment associé au très prochain Salon du Livre de Paris (16-19 mars 2012) qui met tout particulièrement la littérature japonaise et la culture Manga à l’honneur.

En guise d’introduction : “Depuis 2000 ans, la littérature japonaise s’inscrit dans une longue tradition d’écrits. Influencée à l’origine par la littérature chinoise, puis au 19ème siècle par l’ouverture du Japon à l’Occident, elle a su toutefois préserver sa propre identité. L’intérêt du monde occidental pour la culture et la langue japonaises s’est développé dans les années 1980 avec la croissance économique du Japon. Aujourd’hui, la littérature japonaise est le reflet de la société japonaise, à la fois ancrée dans la tradition et ouverte aux nouvelles technologies« 

Développer la médiation documentaire numérique

Un ouvrage à ne pas manquer ! (en toute objectivité ;)) que ce dernier opus de la Boite à Outils paru ce jour aux Presses de l’ENSSIB, sous une forme totalement inédite (à la fois imprimée et numérique).

Et dont voici le sommaire :

  • Mode d’emploi
    par Xavier Galaup
  • Partie 1. le périmètre de la médiation numérique documentaire 
    • La médiation numérique dans le cadre d’une politique documentaire raisonnée : l’exemple de la MIOP
      par Jérôme Pouchol
    • Définition et enjeux de la médiation numérique documentaire
      par Cécile Gardiès et Isabelle Fabre
    • La médiation numérique et les musées : entre autonomie et prescription
      par Geneviève Vidal
    • Le blog bibliomab, une approche de la médiation documentaire numérique du patrimoine
      par Léo Mabmacien
    • Services de questions-réponses en ligne et médiation documentaire numérique : des outils de médiation documentaire à plusieurs facettes
      par Claire Nguyen
  • Partie 2. Construire son projet de médiation numérique documentaire
    • Définir son projet : 5 grandes étapes
      par Franck Queyraud
    • Construire la médiation documentaire par les publics : les portails thématiques de l’infothèque
      par Véronique Mesguich
    • Scénariser le catalogue et contextualiser la recherche documentaire
      par Bernard Strainchamps
    • Eléments pour une évaluation de la médiation documentaire numérique
      par Xavier Galaup
  • Partie 3. Se former et accompagner les équipes
    • Inclure la médiation documentaire numérique dans le travail d’équipe
      par Didier Desmottes
    • Acquérir une culture numérique et utiliser les outils de la médiation documentaire numérique
      par Thomas Chaimbault
    • Comment lancer et faire fonctionner un blog de bibliothèque ? Quelques pistes concrètes à partir de l’exemple du buboblog
      par Perrine Helly
    • Chermedia, l’agora des bibliothécaires du cher : un outil de lien social et de médiation culturelle et numérique
      par Christine Perrichon
    • Points d’actu ! Une voix singulière
      par Bertrand Calenge
  • Partie 4. Interagir en ligne, produire des contenus, partager
    • Silence on joue ! Le médiateur, les jeux vidéo et les fonds documentaires
      par Julien Devriendt
    • Les coups de coeur 2.0 de la médiathèque de Quimperlé
      par Pascal Thibault
    • Netvibes : la trousse à pharmacie du Scd de Lyon 1
      par Marie-Gabrielle Chautard
    • Un exemple de médiation documentaire numérique autour du centenaire de Jean Carbonnier (1908-2003) : du colloque à l’exposition virtuelle et à la numérisation
      par Noëlle Balley et Sébastien Dalmon
    • Utiliser et intégrer les réseaux sociaux littéraires pour la médiation documentaire numérique des bibliothèques
      par Alexandre Lemaire
    • La médiation dans le catalogue enrichi et participatif du portail de l’astrolabe
      par Philippe Diaz
  • Mémento
    par Xavier Galaup
  • Glossaire
  • Bibliographie
  • Liste des illustrations
  • Liste des auteurs

Notre collection patrimoniale numérique

Le service Ressources et Mémoires est un centre de documentation contemporaine et patrimoniale spécialisé sur le territoire couvrant l’étang de Berre, la Crau et le Golfe de Fos. Les collections sont regroupées à la médiathèque de Miramas. Elles ont aujourd’hui un nouvel espace sur notre portail. D’étoiles en étoiles sur la magnifique carte de Tassin (1634), vous pourrez ainsi découvrir toute la diversité et la richesse des ressources conservées à la médiathèque. Le service vous y est présenté en détail sous forme de dossier numérique. La bibliothèque numérique vous permet de consulter à distance 250 documents numérisés (livres anciens, cartes géographiques, estampes… ). Un diaporama de cartes postales, qui sera enrichi régulièrement, vous plonge dans le Miramas du début du siècle et un agenda vous informe régulièrement des manifestations et animations programmées sur le territoire.

Bonne navigation !