Nouvelle année, nouveaux ateliers (jeunesse) à la MIOP !

Atelier web JeunesseEn octobre 2010, le département jeunesse initiait 2 ateliers internet dédiés aux 7-11 ans, adhérents à la MIOP. Réalisés sur l’ensemble des pôles jeunesse du réseau, ils ont accompagné plus de 400 enfants dans la découverte et l’appropriation du net. Au terme de plus de trois ans d’activité et fort d’une évaluation complète de ce service, deux constats se sont imposés :
– L’atelier « Communiquer sans danger » a été plébiscité, souvent sur prescription des parents, alors que « Google et Cie » n’a pas recueilli l’adhésion attendue.
– Les contenus de formation, sans devenir totalement obsolètes, ont valu d’être réactualisés, tout en considérant l’évolution des usages et des outils.

Lors du dernier trimestre 2013, trois groupes de travail se sont alors mobilisés pour mettre à jour les fiches pédagogiques, les mémentos et le lexique commun, ainsi que pour élaborer une 3ème offre d’atelier, suite logique des deux premiers, avec pour objectif plus stratégique de relancer l’intérêt pour celui consacré à la recherche. Ces 3 ateliers, d’une durée de 45 mn, sont aujourd’hui en activité sur le réseau, animés par les bibliothécaires jeunesse qui en ont eux-mêmes travaillé les contenus.

En voici les principales caractéristiques :

L’atelier « Communique sans danger » propose aux enfants de déjouer les pièges du net en étant conscients des dangers potentiels. Internet est un fabuleux vecteur de communication dont il est nécessaire de connaître les codes, les outils et les usages. L’atelier détaille donc précisément tous les moyens de communication à disposition des internautes, sensibilise les enfants aux risques encourus et décrit les bons réflexes à adopter et les précautions à prendre. Il incite l’enfant à être responsable et réellement acteur de sa communication. Les vidéos, jeux et quizz facilitent, par leur côté ludique, la compréhension et l’appropriation de cet univers vaste et passionnant. Un mémento, le poster de la CNIL sont distribués à la fin de la séance. Par ailleurs, un guide à l’usage des parents est aussi disponible au sein des pôles jeunesse.

L’atelier « Bien chercher pour bien trouver sur internet » se présente comme une initiation à la recherche documentaire sur le web. En effet, comment s’y retrouver dans les milliards de pages proposées sur la toile? Il aborde donc en premier lieu les différents types d’informations disponibles sur internet. Les outils consacrés à la recherche sont ensuite passés en revue pour apprendre à bien les utiliser. Un focus sur le portail de la MIOP et sur l’Espace jeunesse est également proposé. Préalablement à l’atelier, au moment de l’inscription, l’enfant est invité à préciser son thème de recherche. Ainsi, l’atelier et les différentes notions abordées prennent tout leur sens. Les résultats de recherches sont ensuite triés, évalués, vérifiés et collectés pour une exploitation optimale. Une clé USB est indispensable pour sauvegarder ces résultats. Un mémento est distribué à la fin de la séance.

Le nouvel atelier « Ton premier diaporama » a pour objectif d’initier l’enfant à la découverte et à l’utilisation d’un logiciel libre et gratuit : OOo4KIDS. Cet atelier n’est accessible que si l’enfant a participé à la formation « Bien chercher pour bien trouver sur internet ». L’enfant est alors invité à créer son propre diaporama et ainsi proposer une version illustrée et animée des recherches effectuées lors de l’atelier précédent. Une clé USB est indispensable pour sauvegarder et emporter le résultat de ce travail. Un mémento est distribué à la fin de la séance.Flyer (verso) ateliers web Jeunesse

Un lexique commun aux trois ateliers est aussi distribué à la fin de chaque séance.

Pour accompagner ces nouveaux services, une campagne de communication a été lancée. Les nouveaux flyers ronds, dont le recto n’a pas changé, indiquent sur leur verso l’ensemble des propositions de formation à destination des enfants.

Après quelques jours de fonctionnement, l’intérêt déjà manifesté par ce public est des plus encourageants 🙂

Toute la MIOP en Wi-Fi

Depuis le 1er mars 2012, l’intégralité du réseau de la MIOP, soit 7 sites, propose un accès Wi-Fi (gratuit) à ses adhérents. Cet accès est corrélé à la mise en service du logiciel open source de gestion des postes publics WebKiosk (connecté avec Koha) et dont Bambou a récemment vanté les qualités techniques et fonctionnelles. Dans le même esprit que la campagne institutionnelle que nous avons lancée à grande échelle sur le territoire Ouest Provence en septembre 2010, ce nouveau service a été promu sur les panneaux Decaux des différentes communes du réseau et des flyers sont diffusés auprès de la population, notamment en direction de collégiens et de lycéens qui disposent, pour une partie d’entre eux (ceux des classes de 4ème et 3ème) d’ordinateurs portables offerts par le conseil général des Bouches-du-Rhône (dispositif ordina13).

Scoop.it : un autre outil de publication et de partage

Le mot « curation » est dans l’air du temps et derrière ce mot se cache simplement ce qui devient aujourd’hui le quotidien des bibliothèques : la veille informationnelle, la sélection et la gestion de contenus.
Après Pearltrees, voici donc Scoop.it.
Offrant une interface semblable à celle d’un blog, ce nouvel outil de veille (encore en version bêta), très ergonomique, permet de partager les pages que l’on est en train de consulter d’un simple clic, d’ajouter un flux RSS, de partager des liens via Twitter et également d’agréger des contenus provenant de diverses plateformes (Digg, Youtube, Twitter…)
Un outil statistique sommaire donne accès à quelques données essentielles (nombre de page vues, nombre d’abonnés…).
Scoop.it ne peut remplacer un service comme Netvibes, mais il offre aux bibliothèques et aux professionnels de l’information un outil efficace de mise en forme et de publication automatisées.

Thierry

la pratique critique d’Internet

Vu sur Educnet, la production de ce dossier consacré à l’analyse de l’exercice de la pensée critique en situation de recherche d’information sur internet. Un travail très complet, réalisé par des enseignants de l’Université du Québec à Chicoutimi.

→ le sommaire du dossier :

  • Internet dans la vie des jeunes
  • Internet, une grande bibliothèque ?
  • Qu’est-ce que la pensée critique ?
  • Comment favoriser le développement de la pensée critique face à l’information sur Internet ?
  • Pour être un chercheur critique…
    • 1. Définir l’objet de sa recherche en fonction du contexte
    • 2. Effectuer sa recherche d’informations
    • 3. Évaluer chaque nouvelle source
    • 4. Utiliser et citer l’information correctement
  • Analyse de cas (écolière, étudiante)
  • Webographie (très complète)

le palmarès 2011 des logiciels libres (et/ou gratuits)

Le site CommentCaMarche a récemment crée un label récompensant les (100) meilleurs logiciels libres** et/ou gratuits*. Ce label est attribué à partir des recommandations de plusieurs centaines de sites de référence (académies, universités, grandes écoles, etc.). Bambou vous relaie le top 20 de ce palmarès en accompagnant chaque sélection d’un tutoriel vidéo :

→ voir l’intégralité du palmarès (Top 100)

…………..

Bambou en profite pour vous proposer une sélection de 3 types de solutions libres principalement utilisées en info-doc :

Les CMS open source (systèmes libres de gestion de contenu, permettant la création et la gestion de sites web dynamiques, en bénéficiant d’un large support communautaire)

Les SIGB open source (Système Intégré de Gestion de Bibliothèque, sous licence libre)

Les GED open source (Gestion Électronique des Documents, sous licence libre) : outil mettant principalement en œuvre des systèmes d’acquisition, de classement, de stockage et d’archivage de documents, pour différents types de fichiers : texte, tableur, image, vidéo, audio etc.


En complément,

voir les livres blancs (Smile) consacrés aux solutions libres CMS et GED

voir les présentations du stage « logiciels libres en bibliothèque »

voir les travaux du groupe de réflexion sur les SIGB libres

le web en chiffres

le TOP 20 des sites les + consultés (Alexa 01-2011)


FRANCE
MONDE
1. Google.fr
1. Google.com
2. Facebook
2.Facebook
3. You Tube
3.You Tube
4. Google.com
4. Yahoo!
5. Microsoft (Windows live)
5. Microsoft (Windows live)
6. Orange
6. Baidu (Chine)
7. Yahoo!
7. Blogger
8. leboncoin.fr
8. Wikipedia
9. Free
9. QQ.COM (Chine)
10. Wikipedia
10. Twitter
11. MSN
11. MSN
12. Blogger
12. Yahoo!.jp
13.ebay
13. taobao.com
14. Comment Ca Marche
14. Amazon.com
15. SFR
15. Google india
16. Dailymotion
16. sina.com.cn
17. Overblog
17. Google.de
18. jeuxvideo.com
18.  Google. Com.hk
19. partypoker.fr
19. WordPress.com
20. Megaupload
20. LinkedIn

le TOP 10 des termes les + recherchés en 2010 😥


sur Google .com

sur Google .fr

sur Yahoo .fr

1. chatroulette
1. facebook
1. secret story
2. ipad
2. bon coin
2. olympique de marseille
3. justin bieber
3.youtube
3. la ferme célébrités
4. nicki minaj
4. hotmail
4. coupe du monde 2010
5. friv
5. meteo
5. plus belle la vie
6. myxer
6. tv
6. affaire zahia D.
7. Katy perry
7. jeux
7. ligue 1
8. twitter
8. yahoo
8. CAN 2010
9. gamezer
9. orange
9. mickael jackson
10. facebook
10. you
10. nouvelle star

… et le résumé vidéo de l’année 2010 (Google)

L’École et les TICE

Le SE-UNSA (Syndicat des enseignants du premier degré et du second degré d’UNSA Education) a réalisé un dossier synthétique (en Flash ou PDF) très clair sur le rôle de l’École dans la maîtrise des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Sont abordés l’évolution des pratiques pédagogiques et la formation des enseignants, les taux d’équipement des familles et des établissements, le « défi du B2i » ou encore le dispositif relatif au développement des ENT (Environnements Numériques de Travail).

→ Voir, en complément, l’étude réalisée par l’Université d’East Anglia (pour l’OCDE) sur la formation des enseignants aux TIC.

→ Voir également, sur l’Expresso, un 1er bilan de l’expérimentation des manuels numériques et ENT en classe de 6ème ainsi que le rapport du Haut Conseille de l’Éducation sur le numérique à l’école.